Qu’est-ce que le Yoga?

sri aurobindo

Le Yoga signifie l’union entre nos corps physique, physiologique, psychologique, intellectuel et spirituel, en développant l’intégration harmonieuse entre chaque aspect qui constitue l’être humain.

Depuis plus de 7 mil ans, diverses formes de Yoga ont été développées. Les différentes voies résumées sur l’image ci-dessous ne sont pourtant pas contradictoires, elles sont plutôt complémentaires, formant un tout qui mène à l’état de méditation.

voies du yoga

Qu’est-ce que le Yoga Intégral?

Le terme yoga intégral se réfère plutôt à une façon de concevoir et de vivre le yoga traditionnel au quotidien. Attention, ce n’est pas un « style » de yoga parmi tant d’autres qui surgissent de plus en plus rapidement, dans notre société en quête permanente de la variété de choix des produits de consommation.

Le concept de yoga intégral est née de l’enseignement de Sri Aurobindo (1872-1950) et s’inscrit pleinement dans la tradition indienne, combinant les principales voies et les principaux méthodes classiques dans un yoga synthétique, puissant et complet : Jnana Yoga, Karma Yoga, Bhakti Yoga, Raja Yoga, Tantra Yoga, Kundalini Yoga, Krya Yoga et Hatha Yoga.

Son principe est définit dans l’ouvrage « La synthèse des Yoga », publiée progressivement à partir de 1914. Il s’appui sur la notion de la non dualité, selon laquelle l’individu est à la fois conscience individuelle (atman) et l’absolu transcendant (brahman).

Néanmoins, Sri Aurobindo introduit un nouveau concept métaphysique, celui du « supramental » qui signifie une réalité au-delà de l’existence mentale. Le supramental serait un quatrième élément terrestre, suite à  l’apparition successive de la matière, de la vie et de la pensée. Il affirme que l’homme « peut monter dans la Nature supérieure et elle peut descendre en lui », caractérisant le supramental comme une triple expérience, celle de l’existence, de la pleine conscience et de la jouissance.

Le Yoga Intégral selon Sri Aurobindo « vise non seulement à nous faire passer de la conscience terrestre habituelle dans la conscience divine » (le samadhi), « mais encore à faire descendre le pouvoir supramental de cette divine conscience ici-bas dans l’ignorance de l’intellect, de la vie dans la matière », résultant dans l’évolution de l’être humain.

Philosophe et poète avant de se consacrer entièrement au yoga, Sri Aurobindo est né en 1872 à Calcutta et mort en 1950 à Pondichéry en Inde.  Son Yoga Intégral a été ensuite développé par Swami Satchdananda au cours de la deuxième moitié du XXe siècle.

Différentes écoles ont développé des méthodes particulières de yoga intégral, notamment la célèbre « Bihar School of Yoga », fondée par Swami Satyananda Saraswati en 1963 à Munger, Inde. L’une des écoles de yoga les plus réputées au monde, elle est dirigée aujourd’hui par Swami Niranjanananda Saraswati.

Selon Niranjanananda, le yoga signifie un système comprenant une base philosophique, des techniques pratiques et un mode de vie. Ce complexe système agit sur l’individu dans son intégralité : sur son corps physique, sa vitalité, son mental, ses émotions, sa sagesse, son éthique, sa relation avec les autres individus et son interaction avec le monde dans lequel nous vivons.

 

Qu’est-ce que le Raja Yoga?

Les premières postures assises de méditation des anciens yogis ont été améliorées et variées, jusqu’à devenir un système scientifique d’exercices psycho-physiques, appelés asanas, ce qui signifie « postures soutenues confortablement ». Cependant, les asanas ne représentent qu’une étape du sentier du yoga. Il y a un peu plus de 2 mil ans, le livre Yoga Sutras a présenté la première codification du Yoga. Son auteur, Patanjali, a systématisé une méthode en 8 étapes, appelée le Raja Yoga, comme le montre l’image ci-dessous :

raja yoga

Les 5 Yamas, en résumé, sont les suivants :

Ahimsa : la non-violence, en pensée, en parole ou par action.

Satya : la vérité, ne pas mentir en pensée, en parole ou par action.

Asteya : l’honnêteté, ne pas voler, en pensée, en parole ou par action.

Brahmacharya : le contrôle sexuel, canaliser l’énergie sexuelle vers des expériences méditatives.

Aparigraha : le non-attachement, mener une vie simple.

Les 5 Niyamas, en résumé, sont les suivants :

Shaucha : la pureté, physique et mental, par une alimentation saine.

Santosha : le contentement, garder la sérénité.

Tapas : l’austérité, la pratique de petites austérités pour augmenter la volonté.

Swadhyaya : l’étude de soi, analyser les propres actes et réactions pour approfondir l’auto-connaissance.

Ishwara pranidhana : l’abandon de soi, comprendre ses actions comme la manifestation de la conscience suprême, en réduisant l’ego.

Qu’est-ce que le Hatha Yoga?

Parmi les méthodes classiques du Yoga, le Hatha Yoga s’occupe plus particulièrement des techniques de purification pour calmer le mental et discipliner le corpsEn sanskrit, ha veut dire “soleil” et tha veut dire “lune”. Le Hatha Yoga, c’est un chemin en direction à l’équilibre et à l’union des opposés. Cela signifie l’équilibre des aspects masculin – actif, chaud, extraverti, représenté par le soleil – et féminin – réceptif, froid, introverti, représenté par la lune – qui habitent à l’intérieur de chacun. Dans notre corps psycho-physique, nous développons constamment l’équilibre entre force et flexibilité. Alors le Hatha Yoga nous permet de connaitre et de dominer les shat-karmas (les 6 actions de purification), les asanas, les pranayamas, les mudras (les gestes physiques et attitudes mentales) et les bandhas (verrouillages énergétiques) et, ainsi, d’achever une nouvelle conscience corporelle. Il sert à nous préparer à des étapes avancées de méditation, le but du Yoga.

 

Quel-est le but ultime du Yoga?

Le Yoga n’est pas une religion ni une philosophie, il est un chemin spirituel d’autodiscipline. Il va au-delà de nous procurer le bien-être psycho-physique et l’épanouissement personnel.  L’ensemble des étapes du Raja Yoga ou de n’importe quelle autre forme de Yoga nous prépare et nous conduit vers son but ultime, l’état de Samadhi : la prise de conscience du vrai Soi, culminant dans l’union de la conscience individuelle avec la conscience universelle.

 

Pour quoi le nom « Shakti Yoga »?

Le terme en sanskrit shakti signifie l’énergie créatrice première, primordiale, de l’univers. Le mot shakti apparaît aussi en plusieurs expressions, tels que adi shaktisarab shakti, mata shaktikundalini shakti (le pouvoir manifesté de l’énergie primordiale dans un individu) et Maha Shakti (l’énergie féminine suprême de l’univers).

Pendant la grossesse, notre propre shakti devient encore plus puissant. Ainsi, la pratique quotidienne du Yoga aide les femmes à canaliser cette puissance intérieur pour transformer l’attente d’un enfant dans une expérience sacrée.

 

Pour aller plus loin…

Voici les 2 meilleures références de livres à propos du Yoga que je puisse vous donner, les ouvrages à la fois les plus complètes, didactiques et simples à lire que je connaisse :

  • Asana Pranayama Mudra Bandha [APMB] de Swami Satyananda Saraswati (Editions Satyanandashram).
  • Méditations Tantriques de Swami Satyananda Saraswati (Editions Satyanandashram).

En résumant les aspects fondamentaux de la philosophie du Yoga et en décrivant les principales méthodes traditionnelles de méditation, ces livres sont des manuels pratiques incontournables pour les yogis et les yoginis contemporain.e.s.

Bonne pratique !

sri aurobindo 3